L’Aventure 104 - Valérie Senghor[Compte rendu] par Valérie Senghor

10-02-2012

Valérie Senghor a été diplômée d'HEC en 1993. Elle a ensuite travaillé dans le secteur du multimédia, où elle a créé sa start up, puis a rejoint le monde des grandes maisons d'éditions. Elle est aujourd'hui en charge du développement économique du 104, établissement culturel de la Ville de Paris.

A sa sortie d’HEC en 1993, Valérie Senghor s’est lancée dans une carrière originale alliant ses compétences en gestion à un goût pour l’innovation et la culture. Elle a d’abord travaillé dans des petites structures du secteur multimédia, et a créé sa propre entreprise de production multimédia. Elle a ensuite intégré des grandes entreprises de l’édition, avant de rejoindre le secteur parapublic en se lançant dans l’aventure du « Centquatre », un établissement culturel de la Ville de Paris. Elle gère aujourd’hui le développement économique de ce lieu culturel, qu’elle qualifie de véritable « OVNI »...

Citer l'article  Valérie Senghor, « L’Aventure 104 - Valérie Senghor », 10 février 2012, Alternative Management Observatory (AMO), [Compte rendu]
http://appli6.hec.fr/amo/Articles/Fiche/Item/237.sls

Dans la même rubrique

Des Abeilles et des Hommes - de Thanh Nghiem

[Fiche de lecture]

[Fiche de lecture] : Raphaël Saillant

L’humanité vit au-dessus des moyens et ressources que la planète met à sa disposition, et file à sa perte comme le Titanic vers l’iceberg : il est temps de changer de cap ! Pas question d’attendre que la solution vienne d’en haut : à l’image des hackers, nous pouvons trouver...

>>Lire la suite

Auroville

[Essai]

[Essai] : Aurélie Gillon

Auroville, cité internationale fondée en 1968 par « la Mère », compagne spirituelle de Sri Aurobindo, est l’expérience d’une utopie ayant pour but l’amélioration de l’humanité, dans le respect de l’environnement et la fraternité. Entre errances et réussites, le projet avance...

>>Lire la suite

La communauté des logiciels libres : hackers, pirates et trolls

[Essai]

[Essai] : Claudia Pöpperl

Dans cet essai, la communauté des hackers est examinée. Après une définition de ce que sont les hackers, nous abordons l'évolution de ce groupe en donnant des exemples illustrés. Nous décrivons le contexte actuel ainsi que les tendances évolutives de ce groupe. Nous présenterons ensuite...

>>Lire la suite

Les éco-quartiers : de l'utopie à la pratique, en Europe et en France

[Essai]

[Essai] : Thomas Lebreuil

Les projets d'éco-quartiers se multiplient en France et en Europe depuis quelques années. Mais qu'est-ce qu'est réellement un éco-quartier ? Comporte-t-il uniquement une dimension environnementale ? Après cet effort de réflexion quant à l'ensemble des dimensions que doivent idéalement...

>>Lire la suite

La Casa del Encuentro

[Scénario]

[Scénario] : Céline Lévy

La Casa del Encuentro est une association féministe créée en octobre 2003 à Buenos Aires, en Argentine. Sa mission est de promouvoir la liberté de pensée, d’action et d’expression des femmes. Les caractéristiques de l’association connotent le secteur de l’Économie Sociale et...

>>Lire la suite

Fiche de même nature

Compte rendu

Une vie, des valeurs, des projets - Par... M. Gruson est à la tête d'un... par Luc Gruson
Rencontre avec Stéphène Jourdain :... Stéphène Jourdain, diplômée d’HEC... par Stéphène Jourdain
Tous entrepreneurs dans la même... En 1989, Béatrice Poncin démissionne... par Béatrice Poncin
Sortir du « Mortel management » -... Les multiples activités de Christian... par Christian Oyarbide
Triodos : la banque durable - par... Olivier Marquet parle du métier de... par Olivier Marquet
Du conseil en stratégie à... Quentin Moreno, diplômé d’HEC en... par Quentin Moreno
Faire prendre conscience de l'urgence... Après avoir déjà réalisé un beau... par Cédric du Monceau
Durabilis : de la fondation à... Créateur et Directeur Général de la... par Sebastiaan Saverys
Diapalante signifie « entre-aide » en... Le parcours de Claire Dehove, artiste... par Claire Dehove
Le projet économique et social de... En 2005, le groupe Danone est numéro... par Franck Riboud