L'impact des valeurs mutualistes sur les modes de suivi et de contrôle de la performance[Cahier de recherche] par Adrien Couret

05-12-2007

HEC, Programme Grande Ecole, Majeure Alternative Management. Intérêt pour les problématiques d'économie sociale et de développement durable.

La présente étude traite des spécificités de gestion des organisations mutualistes (sociétés de personnes et de propriété collective, opérant sur le marché de l'assurance, et dont les sociétaires-clients détiennent la source du pouvoir), et plus particulièrement du suivi et du contrôle de leur performance. Dans ces entreprises aux valeurs généreuses, la performance est par nature paradoxale : comment concilier l'impératif de solidarité avec la pression économique du marché de façon à rester authentiquement mutualiste ?

Ce paradoxe soumet les différents acteurs de l'organisation mutualiste à un besoin très fort de justification de leurs actes ainsi que de ceux de leur entreprise. En nous appuyant sur le courant conventionnaliste des économies de la grandeur (Boltanski, Thévenot, 1991) ainsi que sur le courant des approches sociales et comportementales des outils de gestion (Berry, 1983 ; Boussard, 2001), nous avons investigué sur le terrain de trois organisations mutualistes les règles de justice implicites, les processus de gestion et les indicateurs servant au suivi et au contrôle de la performance mutualiste.

Nos résultats font état d'un décalage : aux règles de justice et aux processus de gestion fortement imprégnés de l'identité mutualiste répond un usage des indicateurs de gestion nettement moins spécifique. Ce décalage est lié à un retard dans l'adaptation des instruments de gestion : ceux-ci sont encore très marqués par le virage pris par les organisations mutualistes dans les années 1980 vers une logique du développement (pilotage de la performance par des indicateurs économiques et commerciaux stricto sensu) tandis que les acteurs aspirent aujourd'hui à une lecture de la performance équilibrée par des indicateurs de qualité (la logique de la qualité).

Citer l'article  Adrien Couret, « L'impact des valeurs mutualistes sur les modes de suivi et de contrôle de la performance », 05 décembre 2007, Alternative Management Observatory (AMO), [Cahier de recherche]
http://appli6.hec.fr/amo/Articles/Fiche/Item/9.sls

Dans la même rubrique

Le projet social d’un groupement d’associations dans l’insertion par l’activité économique (TAA Services, Groupe SOS)

[Projet Opérationnel]

[Projet Opérationnel] : Iska Bitoun, Marie Calmettes, Thomas Desdouits

Le Groupe SOS, rassemble 330 établissements et environ 12 000 salariés, ce qui en fait l’une des plus grandes entreprises sociales françaises. Fin 2013, le périmètre de ses activités d’insertion par l’activité économique s’élargi avec l’intégration d’un groupement de neuf...

>>Lire la suite

Planet’Etudiants

[Initiative]

[Initiative] : Alice de Rochechouart

Planet’Etudiants est une jeune association visant à élaborer des projets de social business au Sénégal et en Turquie, pour des jeunes étudiants d’écoles de commerce ou d'ingénieurs souhaitant se former dans ce domaine de manière concrète et pratique.

>>Lire la suite

Sortir du « Mortel management » - Christian Oyarbide

[Compte rendu]

[Compte rendu] : Christian Oyarbide

Les multiples activités de Christian Oyarbide se cristallisent autour de la réflexion sur le management, et constituent autant de prismes permettant d’aborder les problématiques managériales sous des angles différents. Dans la vie professionnelle d’abord, puisqu’après avoir dirigé...

>>Lire la suite

Comprendre la nécessité du management alternatif. Par Roland Vaxelaire.

[Compte rendu]

[Compte rendu] : Roland Vaxelaire

Dans ce séminaire, Roland Vaxelaire présente les objectifs du cycle de conférences qu'il organise avec Eve Chiapello, co-Responsable de la Majeure Alternative Management. Pourquoi est-il nécessaire de penser à un autre mode de management compte-tenu des transformations qui s'effectuent à...

>>Lire la suite

Travailler dans la RSE après HEC – Rencontre avec Marie-Cécile Lebard

[Compte rendu]

[Compte rendu] : Marie-Cécile Lebard

Marie-Cécile Lebard est directrice de la RSE chez Allianz, une entreprise multinationale allemande spécialisée dans l'assurance. Marie-Cécile Lebard évoque d'abord le secteur de l'assurance, puis explique comment, après avoir travaillé plusieurs années dans le marketing, elle a fini par se...

>>Lire la suite

Fiche de même nature

Cahier de recherche

Les projets d'insertion permettent-ils... Ce mémoire se propose d'analyser un... par Nathalie Rusé
L’accès aux soins médicaux pour les... Face au nouveau phénomène... par Nastassja Kern
Business et éthique dans le tourisme :... Le tourisme responsable est un concept... par Romain Lhez
Le paradis sur terre existe-t-il ? Le... Le secteur de l'économie sociale et... par Frederik Mispelblom Beyer
Le community-organizing aux Etats-Unis... Face aux difficultés traversées par... par Laure de Buyer
Le Débat sur la “Triple Bottom... L’objet de notre travail a été... par Thibault Asselot
Génération Précaire ou comment et... Ce mémoire traite du mouvement... par Pierre-Antoine Chiarelli
Luxe et Développement Durable -... Si luxe et développement durable... par Aurélie Gillon
L’agroécologie, une voie de sortie... La Bolivie est le pays le plus pauvre... par Cécile Raguet
Réconcilier profits et développement.... Terrorisme, famines, épidémies…les... par Lorraine Gérard